Art of Tones

Surnom Art of Tones
Prénom Ludovic Llorca
Genre musique électronique

Art of Tones connu également comme Ludovic Llorca est un compositeur de musique électronique français, né dans le nord de la France en 1974.

Biographie

Ludovic Llorca est le fils d'une mère férue de musique, en particulier de musique noir-américaine comme le funk, la disco ou la soul et d'un père analyste-programmeur (métier peu répandu à cette époque). Ainsi, il est très tôt plongé dans l'univers de la musique, et il commence à appréhender la création musicale sur ordinateur (Commodore 64 et Amiga), auxquelles il a accès dès 11 ans, et qu'il utilise pour créer de ses premières compositions pour jeux vidéo dès 14 ans.
En 1991, il fait la rencontre déterminante de David Duriez qui l'initie et le pousse vers le DJing: avec lui, Llorca sortira quelques maxis sur le précurseur label lillois PEEK-A-BOO, tandis qu'il commence à se faire connaître pour ses sets où se mélangent House, funk et techno.
En 1997, il rejoint le label F Communications, sur lequel il sort trois EP avant de sortir en 2001 l'album New Comer, qui est un succès autant critique que commercial, il se vendra à 170 000 exemplaires et le fera connaître auprès d'un large public. En parallèle, il s'investit en 1999 avec David Duriez dans le label Brique Rouge, qui cherche à s'écarter de l'aspect commercial de la musique électronique. À la suite de cet album, Llorca commence une tournée qui dure plus de 3 ans et au cours de laquelle il se produit dans de nombreux et populaires festivals (comme le Festival de Montreux, le Nice Jazz Festival ou les vieilles charrues).
Après la sortie d'une compilation de mixs My Playlist en 2005 chez Wagram Music, Llorca choisit de se concentrer sur le remix en travaillant pour de nombreux labels, en plus de Brique Rouge. Il utilise désormais d'autres alias comme, le plus connu, "Art Of Tones" sous lequel il a signé chez 20:20 Vision ou encore Room With a Wiew Ainsi, sous le pseudonyme de "Miamik", il sort le morceau Insatiable qui sera téléchargé 8 000 fois en quelques mois et repris dans plusieurs compilations.

Discographie partielle

Maxis

  • Little Computer People (F communications, 1998)

Albums

  • New Comer (F communications, 2001)
  • My Playlist (Wagram music, 2006)
  • The Garden (Membran, 2017)

Lire la suite
C3.A9f.C3.A9rences">Notes et références

Liens externes

  • Myspace
  • Site du label Brique Rouge
Source : Wikipedia

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article