Haute-Saône. Une alerte lancée à la leptospirose, la « maladie des rats »