Effondrement d'un pont à Mirepoix-sur-Tarn : le corps du conducteur du camion retrouvé, annonce le maire


19 novembre 2019

Ce pont métallique reliait Mirepoix-sur-Tarn et Bessières (Haute-Garonne). Deux personnes sont mortes, dont le conducteur du camion. Le pont suspendu de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne), qui reliait la commune à celle de Bessières entre Toulouse et Montauban, s'est effondré lundi 18 novembre vers 8h15, ont annoncé les pompiers de Haute-Garonne. Le gouvernement a annoncé le lancement immédiat d'une enquête par le Bureau d'enquêtes sur les accidents de transport terrestre (BEA-TT). Le camion qui circulait sur le pont de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne) au moment où celui-ci s'est effondré transportait un engin de chantier de 19 tonnes, selon les informations de France Bleu Occitanie. Et alors même que le pont était justement limité aux camions d'un poids total (véhicule et chargement) de 19 tonnes. Le poids total du camion et de l'engin qu'il transportait était donc bien plus lourd. Suivez notre direct. Deux morts et cinq personnes blessées. Une jeune fille, âgée de 15 ans, a péri dans cet effondrement ainsi que le conducteur du camion dont le véhicule avait été localisé dans le Tarn par les plongeurs, selon une source proche de l'enquête à France 3. "Le corps, qui se trouve dans la cabine du camion", tombé dans le Tarn, "n'a pas encore été désincarcéré", a précisé le maire, Eric Oget. Cinq personnes ont été légèrement blessées, dont deux pompiers, d'après le dernier bilan du préfet de Haute-Garonne auprès de France Bleu Occitanie, effectué à la mi-journée. Des investigations en cours pour déterminer la charge précise du camion. Le poids lourd transportait une foreuse. Selon les premières estimations, le camion et la foreuse dépassaient largement le poids limite de 19 tonnes pour circuler sur ce pont, mais le poids précis est en cours de calcul. D'après les informations de France Bleu Occitanie, il s'agit d'un camion d'une entreprise familiale installée non loin du pont de Mirepoix-sur-Tarn. Environ 70 pompiers mobilisés. Un important dispositif de secours et de sécurité est mis en place, avec notamment trois hélicoptères. Autour de 70 pompiers de Haute-Garonne et 40 gendarmes sont mobilisés sur le secteur de Mirepoix-sur-Tarn lundi matin. Une révision annuelle. Le pont de Mirepoix-sur-Tarn ne faisait pas l'objet d'une surveillance particulière. "Ce pont, oui, il est limité à 19 tonnes, il a été vérifié par les services de l'Etat en 2017 et il y a chaque année une révision par nos services, il y en a eu une fin 2018 et il y en aura une dans quelques semaines", a déclaré Georges Méric, président du conseil départemental de Haute-Garonne.

source:https://mobile.francetvinfo.fr/faits-divers/accident/effondrement-d-un-pont-en-haute-garonne/direct-haute-garonne-le-pont-de-mirepoix-sur-tarn-s-effondre-environ-80-pompiers-mobilises_3708255.html?fbclid=IwAR3YWPlSJ8TVidqQX9IEfhiDniWYXcQ7nJ4Ltg4ruUd8fDcUjC5C9ElKQfk#xtor=CS2-765-&xtref=acc_dir

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article